Les profils du personnel

Directrice :

Le titulaire de cette fonction assure l’encadrement et l’animation de l’équipe de la structure, l’organisation générale du quotidien dans le respect des normes de sécurité, sanitaires et alimentaires :

-elle est garante de la qualité d’accueil et de la sécurité des enfants accueillis en veillant à son  bon développement, à son épanouissement et à sa  socialisation au sein de la structure

-elle organise un accueil individualisé de chaque famille en jouant un rôle d’information  et de prévention  auprès d’elles en matière d’éducation, de diététique et de santé

-elle met en place et motive l’équipe autour du projet d’établissement et encourage la réalisation de projets pédagogiques

-elle gère le fonctionnement administratif

-elle agit sous l’autorité de l’association. Elle assure le lien entre le personnel et l’association.

Ces 5 missions font de la Directrice-EJE un professionnel à responsabilités multiples dans une équipe pluridisciplinaire. Elle joue un rôle de médiateur en étant un relais essentiel d’infirmations entre  l’équipe, les parents et les partenaires sociaux et municipaux. Elle dépend de la présidente de l’association, à qui elle rend compte de ses activités et des problèmes rencontrés par l’équipe.

Elle dirige le multi-accueil en étroite collaboration avec l’Educatrice-Adjointe.

 

Educatrice de Jeunes Enfants :

Le titulaire de cette fonction assure un rôle de soutient et de coordination pédagogique auprès de  l’Educatrice-adjointe en collaboration avec la  directrice :

-elle accompagne l’enfant dans son développement psychomoteur et affectif en créant autour de lui un cadre de sécurité et en lui proposant des activités d’éveil et de socialisation adaptées à son âge et ses besoins, en favorisant son autonomie et sa créativité.

-elle participe à l’accueil des parents en favorisant un climat de confiance et de dialogue

-elle seconde l’Educatrice-Adjointe dans la réalisation des activités pédagogiques. Elles sont complémentaires.

-elle soutient la directrice  dans la gestion de la structure et se réfère à sa hiérarchie pour réaliser  ses missions dans le respect des normes  de fonctionnement. Elle participe activement à l’élaboration des projets, en étant un élément moteur.

-elle agit sous l’autorité de l’association et est solidaire des décisions prises

Ces 5 missions font de l’Educateur de Jeunes Enfants un professionnel éducatif et pédagogique dans une équipe pluridisciplinaire. Elle est un relais essentiel entre les différents domaines du multi-accueil. L’organisation quotidienne, l’animation, la pédagogie et la transmission d’informations doivent lui permettre de s’investir dans cette fonction de façon autonome.

Elle est  amenée certains jours à assurer une continuité de direction en l’absence de la hiérarchie successive.

 

Infirmière :

Le titulaire de cette fonction  assure en collaboration avec la directrice, la prise en charge  quotidienne des enfants dans le  multi-accueil, dans le cadre de son poste d’Infirmière, responsable du pôle Santé. Elle favorise la mise en place du projet éducatif dans le but de :

-accompagner l’enfant dans son développement psychomoteur et affectif en créant autour de lui un cadre de sécurité et en lui proposant des activités d’éveil et de socialisation adaptées à son âge, ses besoins et son développement , en favorisant son autonomie et sa créativité.

-participer à l’accueil des parents en favorisant un climat de confiance et de dialogue

-jouer un rôle de relais entre l’équipe et la directrice en  étant un élément moteur pour l’évolution du projet de vie.

-seconder la directrice dans les tâches administratives et d’encadrement, elle remplace la hiérarchie successive en continuité direction et elle  participe en lien avec la directrice au projet d’établissement et aux divers projets pédagogique

-être attentive aux évolutions du domaine de la « petite enfance » par des formations, des réunions, des lectures afin de pouvoir se remettre en cause et de continuer à évoluer.

-avoir conscience des gestes et postures à adopter en termes d’ergonomie en étant à l’écoute de ses propres besoins  corporels dans le but de prévenir les risques professionnels.

-agir sous l’autorité de l’association et se réfère à la directrice en la soutenant dans la gestion du multi accueil

Ces 5 missions font de L’Infirmière un professionnel référent dans son domaine de la santé dans une équipe pluridisciplinaire. Elle dépend de la directrice  et de son adjointe à qui elle rend compte de ses activités. Elle est un élément clé du fonctionnement: elle joue un rôle primordial dans le travail d’équipe, elle est amenée à évoluer au quotidien et doit  prendre des initiatives et  réagir à l’imprévu. La transmission des informations, l’organisation  du quotidien et son rôle dans l’éducation à la santé et l’hygiène  sont des responsabilités importantes dans sa fonction et dans l’esprit d’équipe.

Elle est  amenée à assurer au quotidien une continuité de direction

 

Auxiliaire de Puériculture :

Le titulaire de cette fonction effectue un roulement sur 4 semaines afin d’être présent lors des différents moments forts du quotidien sur un mois et de garantir un accueil de qualité des enfants et de leur famille.

Selon son temps de présence journalier :

  • elle est présente quotidiennement auprès des enfants en assurant les soins quotidiens  d’hygiène, d’alimentation et de sommeil  liés à l’enfant dans le respect des règles sanitaires, de santé et de sécurité.
  • elle crée un climat de confiance et de respect autour de lui en garantissant une sécurité affective et matérielle, en tenant compte de  son rythme, ses besoins, sa culture ; et en  respectant les actions de préventions et de sécurité.
  • elle met en place des activités d’éveil  et de créativité pour favoriser son développement psychomoteur, son autonomie, sa socialisation en participant au quotidien à l’aménagement du temps et de l’espace afin de rendre ce lieu de vie le mieux adapté et le plus accueillant possible.
  • elle travaille dans une équipe pluridisciplinaire  en étroite collaboration avec les Educateurs de Jeunes Enfants tout en faisant preuve d’initiatives et d’autonomie
  • elle est attentive aux évolutions du domaine de la « petite enfance » par des formations, des réunions, des lectures afin de pouvoir se remettre en cause et de continuer à évoluer.
  • elle a conscience des gestes et postures à adopter en termes d’ergonomie en étant à l’écoute de ses propres besoins  corporels dans le but de prévenir les risques professionnels.
  • elle soutient la directrice  dans la gestion de la structure et se réfère à elle  pour réaliser  ses missions dans le respect des règles d’hygiène  et alimentaire. Elle participe à l’élaboration des projets.
  • elle est soumise au secret professionnel et au droit de discrétion, imposés par « La Profession ».

Ces missions font de l’Auxiliaire de Puéricultrice une professionnelle pluridisciplinaire. Elle assure aussi bien des fonctions de santé par le biais de soins divers que des fonctions pédagogiques par le biais d’activités d’éveil. Le travail en équipe et la transmission d’informations doivent lui permettre de s’investir dans cette fonction de façon autonome.

Elle peut être amenée d’assurer une continuité de direction en l’absence de la hiérarchie successive.

 

Animatrice Petite Enfance (CAP ):

Le titulaire de cette fonction effectue un roulement sur 4 semaines  afin d’être présent lors des différents moments forts du quotidien sur un mois. Selon son temps de présence journalier :

  • elle participe au sein d’une équipe pluridisciplinaire à des activités de soins, de socialisation et d’accompagnement de l’enfant : accueil, hygiène, sommeil, intendance.
  • elle accueille les parents à l’arrivée et au départ  en entretenant une relation stable et sereine
  • elle effectue ses missions dans une équipe professionnelle pluridisciplinaire dans un esprit de créativité, de communication, de confiance et de respect  en faisant preuve d’autonomie et sous la conduite de la responsable de section
  • elle est attentive aux évolutions du domaine de la « petite enfance » par des formations, des réunions, des lectures afin de pouvoir se remettre en cause et de continuer à évoluer.
  • elle a conscience des gestes et postures à adopter en termes d’ergonomie en étant à l’écoute de ses propres besoins  corporels dans le but de prévenir les risques professionnels.
  • elle soutient la directrice  dans la gestion de la structure et se réfère à elle ou sa hiérarchie pour réaliser  ses tâches dans le respect des règles d’hygiène  et alimentaire. Elle participe à l’élaboration des projets
  • elle agit sous l’autorité de l’association et est solidaire des décisions prises
  • elle est soumise au secret professionnel et au devoir de discrétion imposé par « La Profession »

Ces missions font de l’Animatrice Petite Enfance un  professionnel d’assistance pédagogique et  sanitaire. Elle assure ses fonctions dans tous les domaines liés de près à l’enfant et à  son quotidien en secondant  le personnel éducatif et en collaborant avec le personnel de restauration.

 

Agent de Collectivité :

Le titulaire de cette fonction occupe un poste d’Agent de restauration en lien étroit avec sa référente étant responsable service sanitaires et alimentaires : l’infirmière

  • Il réceptionne les repas livrés par le service de restauration sous barquette en liaison froide
  • il agence les repas et les goûters destinés aux enfants, en faisant preuve d’autonomie et de créativité.
  • il assure l’entretien de la cuisine, du matériel et du linge servant à réaliser cette mission dans le respect des normes de sécurité, d’hygiène, sanitaires et alimentaires.
  • il participe au sein d’une équipe pluridisciplinaire à des activités d’accompagnement de l’enfant : accueil au repas et au goûter, hygiène, intendance en soutenant le personnel pédagogique
  • il peut être amené à remplacer du personnel en poste auprès des enfants toujours sous la responsabilité d’une personne diplômée en ne restant jamais seule
  • elle est attentive aux évolutions du domaine de la « petite enfance » par des formations, des réunions, des lectures afin de pouvoir se remettre en cause et de continuer à évoluer.
  • elle a conscience des gestes et postures à adopter en termes d’ergonomie en étant à l’écoute de ses propres besoins  corporels dans le but de prévenir les risques professionnels.
  • elle soutient la directrice  dans la gestion de la structure et se réfère à elle  pour réaliser  ses missions dans le respect des règles d’hygiène  et alimentaire. Elle participe à l’élaboration des projets.
  • elle est soumise au secret professionnel et au droit de discrétion, imposés par « La Profession ».

Ces missions font de l’agent de restauration un personnel polyvalent. Il agit sous l’autorité directe de la directrice  de la structure. Ses responsabilités en matière d’hygiène alimentaire, d’entretien et de désinfection sont importantes et sont à l’origine de sa polyvalence

Ce poste est peut-être occupé par d’autres agents ayant le même profil liés à l’animation ou au linge.

 

Share Button