Les profils du personnel

Animatrice : elle participe au sein d’une équipe pluridisciplinaire à des activités de soins, socialisation et d’accompagnement de l’enfant : accueil, hygiène, sommeil, intendance ; elle accueille les parents à l’arrivée et au départ  en entretenant une relation stable et sereine ; elle effectue ses missions dans une équipe professionnelle pluridisciplinaire dans un esprit de créativité, de communication, de confiance et de respect en faisant preuve d’autonomie ; elle soutient la directrice  dans la gestion de la structure et se réfère à elle ou sa hiérarchie pour réaliser ses tâches dans le respect des règles d’hygiène  et alimentaire ; elle participe à l’élaboration des projets ; elle agit sous l’autorité de l’association et est solidaire des décisions prises. Ces missions font de l’Animatrice Petite Enfance un  professionnel d’assistance pédagogique et  sanitaire. Elle assure ses fonctions dans tous les domaines liés de près à l’enfant et à  son quotidien en soutenant le personnel éducatif et de service.

 

Assistante maternelle : les assistantes maternelles gardent à leur domicile entre 1 et 4 enfants âgés de moins de 6 ans, de manière régulière ou occasionnelle. Elles s’occupent des besoins des enfants et mettent en place des jeux d’éveil. Certaines assistantes maternelles emmènent également les enfants une ou deux fois par semaine dans des structures d’accueil de jeunes enfants, comme les relais assistantes maternelles ou les services d’accueil familial.

 

Auxiliaire puéricultrice : les auxiliaires de puériculture accueillent et encadrent les enfants dans la structure d’accueil. Elles sont au cœur de l’animation de la structure et sont responsables de groupes de 5 à 8 enfants. Les auxiliaires de puériculture organisent les animations avec les enfants et sont placées sous le contrôle d’une infirmière-puéricultrice ou d’un EJE.

 

Educatrice Jeunes Enfants : l‘éducateur de jeunes enfants (EJE) assure la prise en charge d’un enfant dans la structure en prenant en compte toutes les caractéristiques de l’enfant et de sa famille. En ce sens, un EJE doit être capable de s’adapter aux contraintes que peut présenter un enfant ou la famille d’un enfant. De plus, il participe à l’évolution de l’offre d’accueil des jeunes enfants en s’investissant dans les politiques sociales territoriales.

 

Infirmière : l’infirmière doit contribuer à la santé de l’enfant dans le lieu d’accueil en s’assurant que le milieu de vie est adapté, que l’enfant se développe dans ce lieu et qu’il bénéficie d’une surveillance médico-sociale. L’infirmière doit également former, organiser et gérer l’équipe d’encadrement de la structure, une fois qu’elle a trois ans d’expérience.

Share Button